Bien choisir son serveur de stockage en réseau


 Le serveur de stockage en réseau requiert une technologie de pointe. Le stockage réseau est une meilleure méthode pour archiver des données personnelles. Cependant une restriction s’impose au niveau de son utilisation, qu’est le droit à l’image. Du fait que le droit à l’image est impliqué en ce qui concerne l’utilisation de stockage réseau, il est impératif de bien choisir son serveur de stockage en réseau afin d’éviter une publication frauduleuse de son image.

Comment fonctionne un serveur de stockage en réseau ?

serveur-de-stockage-en-reseau.jpg

Un serveur de stockage en réseau sert à stocker plusieurs données et également à relier à un réseau. Le serveur devrait être paramétré pour ne pas divulguer les informations personnelles d’autrui et de garder son droit à l’image. Le serveur de stockage en réseau peut contenir une grande capacité ou volume. On appelle aussi ce type de serveur, le serveur NAS ou network Attached Storage. Il fonctionne avec les protocoles Common Internet Files System (CIFS), le Network File System(NFS) et l’Apple Filing Protocole (AFP).

 Astuces pour bien choisir son NAS

nas.jpg

Comme beaucoup de personnes utilisent le serveur de stockage en ligne, il est impératif de conserver un droit à l’image de chaque client. La gestion de stockage est donc centralisée. Pour pouvoir stocker plus de données et de les conserver en toute sécurité, il est vivement recommandé d’utiliser un NAS à une seule baie c’est-à-dire un seul disque dur mais de mettre en parallèle plusieurs disques durs pour plus de durabilité. Actuellement, les entreprises disposent de 424 To d’espace disque en utilisant un NAS et ne permettent pas une perte de données considérables tout en conservant le droit à l’image. Dans ce principe de protection de droit à l’image, trois sortes de NAS existent sur le marché dont son emploi diffère selon les besoins des utilisateurs, à savoir les NAS tous intégrés, les NAS barebones et les NAS hybrides.